Digital for all now

A l’école aussi, digital doit rimer avec sécurité des données

Econocom 22 Sep 2014

Comme nous l’apprend un article du Boston Globe publié le 14 septembre, la révolution digitale à l’école apporte, malgré ses promesses, son lot de questionnements en termes de sécurité des données. Un frein qui peut être levé grâce à des solutions d’hébergement efficaces et une sensibilisation des différents acteurs de la classe aux cultures numériques.
Aux Etats-Unis, moins de 7% des départements qui contractent des offres de cloud pour leurs écoles restreignent l’utilisation des données de leurs élèves à des tiers, affirme un rapport de l’Ecole de Droit de Fordham (Etats-Unis). Pire: ils seraient même 20% à ne pas maîtriser les politiques de sécurité de l’ensemble de leur services en ligne, relate le Boston Globe.
Un comble quand on sait l’importance que revêt la fiabilité de l’hébergement dans le cloud, problématique qui n’a pas manqué de défrayer la chronique ces dernières semaines. Et dans un contexte aussi particulier que celui de l’école, réduire la tension entre innovation numérique et droit à la vie privée doit être une priorité.

 

Vers des “chefs de la sécurité des données“ chargés des écoles ?

 

Choisir les bons partenaires pour installer ces solutions numériques à l’Ecole s’impose donc comme essentiel aussi bien en matière d’intérêt pédagogique que de sécurité des informations concernant les élèves.

“Nous devons nous demander : “Qui détient les informations de ce site [qu’utilisent mes enfants] et que collectent-ils exactement” ?” affirme au Boston Globe Tracy Novick, parent d’élève.

Pour accompagner et stimuler ce questionnement, l’Etat de New-York a ainsi créé le poste de “chef de la sécurité des données”. Celui de l’Idaho a quant à lui entamé des procédures juridiques pour connaître la nature des données collectées par les entreprises et découvrir si leur usage est véritablement voué à la recherche scientifique et à l’amélioration des outils.
C’est donc plus de transparence qu’appelle la révolution digitale à l’école. Et au fond, qui pourrait s’en plaindre ?

 

 

Photo : Children at school, par Lucelia Ribeiro, licence CC BY-SA 2.0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !