Digital for all now

E-santé : patients, prenez le pouvoir !

Econocom 11 Mai 2017

Remettre le patient au centre de son parcours de soins, c’est le challenge principal de la e-santé aujourd’hui. Et c’est déjà possible grâce au numérique ! Découvrez comment la technologie peut fluidifier le parcours de soins du patient et rendre ce dernier acteur de sa prise en charge médicale avec Frédéric Mocellin, Business Development Manager Digital HealthCare d’Econocom et Ludovic Jaquet, président de Cineolia, entité du Groupe spécialisée dans les services numériques de confort pour les patients.

AVANT L’HOSPITALISATION

 

Vous devez aller à l’hôpital ? Vous pouvez préparer dès à présent votre séjour, grâce à des applications qui vous permettent de vous informer sur votre pathologie ou sur l’intervention que vous allez subir, mais aussi de commander votre place de parking, vos préférences en matière de télévision, et même Internet !

 

« Cela contribue à atténuer le côté anxiogène de l’hospitalisation, argue Frédéric Mocellin, Business Development Manager Digital HealthCare. Le parcours patient, en France, a surtout été pensé autour du service de soins, en oubliant parfois le confort du patient. Grâce au digital, ce dernier retrouve une certaine maîtrise de son parcours de soins. »

 

« Ces technologies existent, mais elles sont loin d’être déployées dans tous les centres hospitaliers de France, constate Ludovic Jaquet, président de Cineolia. Certains mettent en place des dispositifs de leur côté, mais ont du mal à se projeter dans un parcours de soins entièrement digitalisé. La force d’Econocom, c’est d’avoir créé une galaxie permettant d’investir toutes les briques de ce parcours ! Nous répondons donc à une véritable attente de leur côté. »

 

 

À L’ACCUEIL DE L’HÔPITAL

 

Remplir son dossier d’admission, trouver le bon service, ou plus simplement une machine à café dans le dédale de couloirs d’un établissement de soins ? C’est désormais un jeu d’enfant avec les bornes interactives déployées par Cineolia en milieu hospitalier !

 

« Notre activité consiste à associer le digital à du service. Par exemple, au centre hospitalier de Troyes, nous avons travaillé sur une borne regroupant les opérations liées à l’admission du patient, à l’orientation dans l’hôpital et à la commande de services pendant son séjour », explique Ludovic Jaquet.

 

 

PENDANT L’HOSPITALISATION

 

« Pendant son séjour, le patient veut avoir de plus en plus de services à portée de main », expose Frédéric Mocellin. D’où l’idée de faire du poste de télévision des chambres une véritable « fenêtre sur l’extérieur », comme l’explique Ludovic Jaquet, grâce à « un forfait Internet et téléphone modulable ainsi qu’un bouquet de 42 chaînes, y compris les chaînes payantes si le patient y est abonné ».

 

Les derniers services qui commencent à émerger grâce au digital ? « Les réseaux sociaux et les portails dédiés à la famille pour que les proches puissent partager photos, vidéos et messages se développent de plus en plus », souligne Frédéric Mocellin.

 

« Nous avons conçu, pour les patients du centre hospitalier de Montpellier, une adresse mail provisoire afin qu’ils puissent recevoir des messages de soutien durant leur hospitalisation. Cette messagerie est accessible très simplement via une icône sur le téléviseur », expose Ludovic Jaquet.

 

DE RETOUR À LA MAISON

 

Le digital a encore la part belle lors du retour à domicile du patient. « Beaucoup de choses peuvent être gérées grâce à des applications, précise Frédéric Mocellin. Le suivi du protocole de soins, tout ce qui relève de la gestion administrative, mais aussi des tutoriels vidéo si le patient a besoin de rééducation, par exemple. »

 

« Le numérique est aussi une solution pour relayer les services dans les territoires marqués par une certaine désertification médicale, ajoute Ludovic Jaquet. Nous donnons par exemple la possibilité aux patients d’indiquer leur pharmacie référente s’ils doivent suivre un traitement particulier, qui nécessite d’être commandé : ainsi, la pharmacie est livrée en temps et en heure, tout au long du traitement. »

 

C’est donc toute une myriade de services qu’intègre l’offre Econocom, épaulé par Cineolia. Rendez-vous à Paris, du 16 au 18 mai 2017, au salon HIT sur le stand D72 pour les découvrir !

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !