Digital for all now

Education : « Grâce aux tablettes, les élèves font l’expérience du savoir »

Econocom 4 Déc 2014

Au cœur d’Educatec-Educatice, le salon dédié à l’éducation qui se tenait la semaine dernière à Paris, Econocom a animé une série d’ateliers. L’objectif : décortiquer une séance pédagogique avec un professeur en charge d’une discipline précise.

 

L’occasion pour Karine, professeur de musique dans un collège, de démontrer en quoi les tablettes numériques représentent un atout fondamental pour regrouper plusieurs matières autour d’un même projet.

 

« Pour que les élèves exécutent ce que nous appelons une tâche complexe, c’est-à-dire un projet de A à Z, la tablette est un atout formidable, raconte-t-elle. L’étudiant voit concrètement ce qu’il produit et sa créativité est la seule limite à son travail. »

 

En pratique, Karine nous montre la marche à suivre, comme si nous étions l’étudiant. Une fois les tablettes iPad mini en main, nous lançons le logiciel de montage iMovie avec pour objectif de créer un film avec des morceaux de vidéos, un commentaire en voix off et une musique pour lier l’ensemble.

 

« La dimension tactile de la tablette permet d’être plus efficace en raccourcissant le temps d’exécution entre l’idée que l’on souhaite concrétiser et sa mise en forme, commente Karine. Elle est intuitive pour les élèves. Ils pensent à quelque chose, essaient, poursuivent ou recommencent. On gagne beaucoup de temps. Résultat : ils apprennent plus et surtout mieux, car ils font l’expérience du savoir. Notre rôle désormais est de les accompagner dans la réalisation de la tâche pour garder une certaine cohérence et ne pas perdre l’objectif de vue. »

 

La tablette se révèle donc être un avantage comparatif fort en matière d’éducation : elle décloisonne les disciplines scolaires et permet de gagner en fluidité au sein du cours. L’élève est plus concentré, voire enivré parce qu’il produit. Les compétences utilisées sont multiples et variées : chacun des travaux nécessite de veiller à la ponctuation, mais aussi à la cohérence de l’ensemble. L’élève doit utiliser ses capacités de raisonnement, ses connaissances sur la langue et formuler clairement ses propos. A cela s’ajoute la prise en compte des compétences techniques comme le traitement de l’image, du son ou de la vidéo, mais aussi l’organisation du document et sa présentation. Autant d’aptitudes essentielles au marché de l’emploi aujourd’hui !

 

Crédits photos : Student Ipad School photo par Brad Flickinger, licence CC BY 2.0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !