Digital for all now

Eric Boustouller : « Le numérique ? Il ne suffit pas d’en parler »

Eric Boustouller 1 Sep 2014

La révolution digitale est une chance mais c’est aussi un défi, et Eric Boustouller, président de Microsoft Europe et auteur du manifeste L’Atout Numérique, est de ceux qui luttent chaque jour pour le relever. Levier de croissance internationale pour les entreprises, accélérateur d’opportunités pour tous les professionnels, solution pour le mieux-vivre et le bien-être de chacun… Les exemples sont nombreux pour montrer son potentiel. Quelles autres preuves attendons-nous donc pour en profiter ? Entretien avec un digital maker convaincu de la force du changement, par et pour le numérique.

 

« Le numérique n’est plus l’apanage de quelques-uns mais une opportunité pour tous »

Le constat, pour Eric Boustouller, ne peut être ignoré plus longtemps :

« Le numérique était autrefois considéré comme un domaine très technique et compliqué, réservé aux experts… Ce n’est désormais plus le cas : nous sommes tous usagers du numérique. Tout le monde a un portable, utilise la télé numérique et on constate un usage généralisé au sein et à l’extérieur des villes des outils numériques, qui sont partout et pour tout le monde. »

Plus qu’une simple tendance, la révolution digitale s’impose comme une nouvelle caractéristique de nos sociétés : selon une étude internationale de Millward & Brown, nous passons en moyenne 417 minutes par jour devant nos écrans. Ce couronnement des tablettes, des ordinateurs et bien sûr des mobiles n’est pas sans conséquences sur nos organisations :

« Dans l’entreprise, cette révolution sociétale a eu un effet d’accélérateur. Le numérique n’est plus l’apanage de quelques-uns mais une opportunité pour tous. Et de fait, le dialogue autour du numérique s’est complètement généralisé : des budgets dédiés au digital sont de plus en plus présents dans tous les secteurs de l’entreprise, de nouveaux métiers se sont créés comme les digital operative officers… Avec cette augmentation significative des équipements numériques, je vois aussi beaucoup plus d’envie au sein de l’entreprise. »

Et l’envie d’imaginer et de construire, avec les solutions digitales, un monde numérique qui implique tous les acteurs de notre société n’est pas une nouvelle utopie. C’est une ambition qui passe très concrètement par une connaissance fine des enjeux d’installation des outils sur toute la chaîne de la création de valeur.

innovation

Mettre en place le digital : vite, ça urge

Pour Eric Boustouller, « le numérique, il ne suffit pas d’en parler ». Il y a aussi des freins qui ne peuvent être levés qu’à l’épreuve des faits :

« Il faut démontrer que le numérique porte en lui les moyens de réformer l’école, la santé, de stimuler la croissance, créer de nouveaux emplois, explique-t-il. Mais il faut aussi faire savoir d’urgence que la réalisation de ces opportunités passe en particulier par un enjeu d’équipements et d’installation des solutions digitales. »

Pourquoi une telle urgence ? Car en matière de santé par exemple, on estime que plus de 10 000 décès par an sont dus à des interactions médicamenteuses mortelles et qu’elles n’auraient pas eu lieu si les médecins avaient eu accès à l’intégralité des informations médicales du patient, note Eric Boustouller dans l’Atout Numérique.

Des solutions digitales existent déjà pour éviter ces drames : l’accès, via le Cloud, aux dossiers médicaux numérisés des patients, la télésurveillance des malades à domicile par une infirmière spécialisée grâce à la visioconférence… Et la santé n’est pas le seul domaine à pouvoir profiter du progrès digital assure Eric Boustouller :

« Sur les 5 ans à venir, si on numérise toutes les entreprises qui ne le sont pas encore, 6 à 7 millions de nouveaux emplois pourraient voir le jour et créer 700 Milliards d’Euros de richesses. Voilà aussi pourquoi il y a urgence. »

bureaux

« Ce qui était autrefois impossible est devenu possible, dans l’Entreprise comme ailleurs »

Amateur de la célèbre citation de Mark Twain (« ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait » inscrite dès l’introduction de son livre) Eric Boustouller n’a pas pour habitude de s’arrêter devant les « barrières à l’adoption » d’un progrès qui doit bénéficier à tous :

« Je vois des faits : le numérique est un accélérateur de croissance, un catalyseur de productivité, un levier pour équilibrer vie personnelle et professionnelle, une façon de travailler qui crée de l’échange, de l’innovation, de la créativité… Ce ne peut être un obstacle »

Et le président de Microsoft Europe peut s’appuyer sur sa longue expérience professionnelle ainsi que sur les études menées à l’international par son groupe pour convaincre tous ceux qui redoutent encore de passer à l’action :

« Récemment, une étude commanditée à BCG [un cabinet de conseil, ndlr] et réalisée sur les cinq continents a démontré que les entreprises qui utilisent le numérique ont un taux de croissance de 15% supérieur en moyenne à celles qui ne l’utilisent pas. Elles créent aussi deux fois plus vite de nouveaux emplois et sont plus présentes à l’international. »

« Ce qui était autrefois impossible est devenu possible, dans l’Entreprise comme ailleurs », nous explique ce digital maker qui observe à chaque instant les effets de la « lame de fond du numérique » sur l’économie européenne :

« Tous les jours, les entreprises réticentes à passer au numérique voient leurs incertitudes s’étioler en constatant qu’il y a plus d’avantages que de risques dans ces technologies que nous maîtrisons… Quand on voit la croissance de l’adoption du Cloud dans tous les secteurs professionnels … C’est une croissance à trois chiffres chaque année ! »

Si le progrès digital s’accélère et se diffuse, l’ancien administrateur du SYNTEC Numérique ne manque ni de mots ni d’énergie pour continuer à défendre la révolution numérique, qui requiert selon lui des qualités précises :

« Il y a des processus très concrets à mettre en place, pour accélérer le développement des entreprises ou des institutions, qui passent par une attitude entrepreneuriale à avoir, un état d’esprit d’ouverture, d’enthousiasme ! »

Et de l’enthousiasme, Eric Boustouller en a à revendre. Alors, libérer tout le potentiel du numérique, une affaire de motivation avant tout ?

 

 

Crédits photo : 

NEC-conference-35, photo par NEC Corporation of America, licence CC BY 2.0

Gordon Bell and Alan Kotok, photo par Computer History Museum, licence CC BY 3.0

Innovation chalkboard, photo par Missy Schmidt, licence CC BY 2.0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !