Digital for all now

#FrenchIoT : La Poste veut créer une dynamique française de l’IoT

Econocom 3 Mai 2016

Pour la deuxième année consécutive, La Poste reconduit son programme #FrenchIoT. Objectif : soutenir l’innovation en matière d’objets connectés en réunissant des start-up mais aussi des PME innovantes, des grands groupes et des acteurs territoriaux. A l’occasion du Sido, qui se tenait à Lyon début avril 2016, La Poste a présenté les grandes lignes de cette nouvelle édition.

 

=> A lire aussi : #IoT : La Poste installe un bouton connecté dans nos boîtes aux lettres

 

 

Construire un ecosystème français de l’IoT

 

Il pourrait y avoir entre 50 et 80 milliards d’objets connectés en 2020, estime France Stratégie, l’organisme de réflexion rattaché au Premier ministre. C’est en partant de ce constat que La Poste a lancé en 2015 son hub numérique : une plateforme de pilotage de tous les objets et services connectés. Simple d’utilisation, universel et ouvert aux communautés de développeurs, start-up et entreprises, le hub permet aux utilisateurs de créer et personnaliser leur « univers connecté » puisqu’ils peuvent l’utiliser pour paramétrer leurs interactions avec différents équipements, par exemple activer une alarme lorsqu’ils quittent leur domicile ou baisser automatiquement le chauffage.

Forte de l’accueil enthousiaste qui a suivi la présentation du hub à Las Vegas au CES 2015, La Poste s’est rapidement lancé un autre défi : faire émerger les futurs champions de l’IoT afin de construire une filière dynamique, innovante et durable. Comment ? Grâce au programme #FrenchIoT qui rassemble start-up, ETI, PME mais aussi grandes entreprises, pôles de compétitivité ou encore incubateurs.

Un premier concours, organisé en 2015, a permis, avec l’appui de groupes comme BNP Paribas ou Malakoff Médéric, de recruter la première communauté #FrenchIoT, constituée de plus de 100 start-up dont 15 ont pu se rendre au CES 2016. Parmi elles, Sensing Labs, un créateur de capteurs pour maîtriser sa consommation énergétique, Hakisa, le premier hub social pour séniors ou encore Jagger & Lewis, collier intelligent pour chiens.

 

 

candidatures ouvertes pour French Iot 2016

 

Après le succès de cette première édition, La Poste reconduit l’expérience en 2016. A partir du 16 mai 2016, les start-up issues des secteurs de la smart home, de la smart city, de la santé connectée, du bien-être ou encore des services de proximité pourront déposer leur candidature en ligne, pour un résultat qui sera annoncé en juillet 2016.

 

Pour les jeunes pousses, l’opportunité est double. Non seulement elles pourront bénéficier d’un accès privilégié au hub numérique et à sa plateforme de développement (API), mais en plus, elles feront peut-être partie des 16 pépites sélectionnées pour la French IoT Academy, un programme qui comprend une semaine de bootcamp, du coaching et mentoring personnalisé, un test business avec La Poste ou l’un de ses partenaires et, surtout, un stand gratuit au CES 2017 à Las Vegas.

 

=> A lire aussi : Avec Facteo, La Poste fait entrer le digital dans les poches de ses 85 000 facteurs !

 

Crédit photo : Frédéric BISSON / Flickr.com / Licence CC BY 2.0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !