Digital for all now

Généreux investisseurs recherchent start-ups digitales prometteuses

Econocom 8 Avr 2015

Partech Ventures lance le plus gros fonds d’amorçage d’Europe dans le digital : 60 millions d’euros destinés à financer les premiers pas de start-ups tech et Internet innovantes… Une initiative salutaire pour la culture entrepreneuriale et l’écosystème numérique, principaux piliers du mouvement Digital for all now !

 

La plateforme d’e-learning Kartable, le site e-commerce de vêtements personnalisables Mood By Me, le petit boitier de stockage dans le cloud Lima ou encore Klara, l’application qui rapproche médecins et patients… Outre une belle réussite, ces start-ups ont un point commun : elles font partie du portfolio de Partech Ventures, une société de capital-risque qui cultive de jeunes pousses numériques entre Paris, Berlin et la Silicon Valley.

 

 

60 Millions d’euros pour financer 70 start-ups Tech

Quelques mois après le lancement de Partech Entrepreneur, un fonds d’amorçage de 30 millions d’euros, Partech Ventures double la mise et complète le dispositif avec les 60 millions de Partech Entrepreneur II… Un montant vertigineux qui en fait le plus gros fonds d’amorçage européen dans le digital. Les fonds sont abondés par plusieurs partenaires : Bpifrance et de grands comptes comme Carrefour, Renault-Nissan et bien sûr Econocom. Il faut dire que l’entreprenariat et l’innovation digitale font partie de l’ADN du groupe. Pour Bruno Grossi, Directeur exécutif :

« La créativité et l’esprit d’initiative sont des ingrédients souvent essentiels à la réussite des grands projets digitaux. Soutenir les talents qui en font preuve, qu’ils soient internes au groupe ou externes est pour nous un devoir. C’est aussi bien sûr, une source de jouvence et d’innovation intarissable. »

 

Bouleverser les règles du jeu sur des marches en forte croissance

Entre 300 000 et 1 million, c’est le ticket moyen dont pourront bénéficier les heureuses élues… Avec la possibilité d’obtenir une nouvelle levée au tour suivant. Le secret pour séduire ces investisseurs prodigues ? Proposer une application innovante, un média disruptif ou une technologie novatrice… qu’il s’agisse d’objets connectés, de Big Data ou de retail. Mais attention, la concurrence est rude : ce sont près de 3 000 dossiers qui sont reçus chaque année. Seuls les plus prometteurs sont retenus par Partech Ventures, qui a déjà un hall of fame impressionnant : Dailymotion,  La Fourchette, Qype, Travelprice ou encore Sigfox.

 

Et l’accompagnement ne s’arrête pas au financement : les start-ups sélectionnées bénéficieront de l’expertise et des conseils de serial-entrepreneurs tels que Romain Lavault ou Boris Golden et pourront intégrer le Partech Shaker, 2 200 m² dédiés aux start-ups en plein cœur de Paris, permettant aux entrepreneurs de bénéficier de bureaux privés haut-de-gamme, all inclusive et flexibles et d’un écosystème bénéfique.

 

Econocom-InfogShaker-part02

 

Dans ce campus dédié à l’open innovation, dirigé par Marie Raichvarg, les start-ups résidentes ont accès à des bureaux mais aussi à des espaces collaboratifs et interactifs, imaginés pour développer les synergies  grâce aux dernières innovations du numérique et à un programme d’événements favorisant apprentissage et échanges… Un cadre idéal pour ceux qui sont les digital makers de demain !

 

> Lire aussi : Start-up : le Shaker, campus de l’open innovation, ouvre ses portes à Paris

 

Crédit photo : Paolo Margari – cheap portable maps: 1 euro coin [macro] / Flickr.com / Licence CC BY-NC-ND 2.0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !