Digital for all now

New York, smart city : 5 hashtags pour explorer la ville la plus intelligente de 2016

Econocom 15 Déc 2016

En novembre 2016, à l’occasion du Smart City Expo World Congress de Barcelone, New York a été élue « Best Smart City of 2016 ». La ville est en effet à l’origine de plusieurs initiatives innovantes. Vous avez peut-être déjà entendu parler de la plus marquante : le déploiement de plusieurs milliers de « kiosques digitaux », des cabines téléphoniques nouvelle génération qui offrent un accès gratuit à Internet en haut débit. Pour booster l’innovation, NYC encourage également le développement de projets autour de l’IoT et met en place des outils destinés aux entrepreneurs. Découverte en 5 hashtags.

 

 

#LinkNYC

Exit les téléphones publics !  A la fin de l’année 2015, des bornes interactives de près de 3 mètres de haut ont commencé à apparaître dans les rues de New York. Ce mobilier urbain d’un nouveau genre fait partie de l’ambitieux projet LinkNYC, qui permet aux usagers d’accéder à Internet en haut débit gratuitement, 24h/24 et 7j/7. Objectif : créer le réseau WiFi municipal le plus étendu et le plus rapide au monde.

Mais ce n’est pas tout, des microphones intégrés à ces kiosques permettent également aux New-Yorkais et aux touristes de passer des appels vocaux nationaux (gratuits, eux aussi) tandis que des prises USB sont à disposition pour recharger téléphones et tablettes. Quant au financement, il se fait grâce à la publicité via des écrans géants qui diffusent des annonces contextualisées.

 

 

#IOT

« Quand ils sont utilisés à bon escient, les devices IoT – par exemple des capteurs permettant de mesurer la pollution de l’air ou des lumières capables de s’allumer quand quelqu’un pénètre dans une pièce – permettent de faire des économies, de soutenir l’engagement citoyen et d’améliorer la santé et la sécurité publiques », a expliqué Jeff Merritt, Directeur de l’Innovation de la ville à Cities Today.  Pas étonnant donc que New York ait publié une série de guidelines destinées à accompagner le déploiement de solutions liées à l’Internet des Objets. Parmi les enjeux traités : la transparence, la gestion des datas ou encore la sécurité.

 

 

#OPEnDATA

« Une ville ne peut pas être intelligente sans open data pour aider tous ceux qui ont de bonnes idées à participer à l’écosystème numérique local », indiquait récemment Minerva Tantoco, l’ancienne CTO de New York au Journal du Net. Transport, éducation, santé, environnement, loisirs… Avec NYC Open Data, New York met à disposition plusieurs jeux de données à tous ceux qui souhaitent les utiliser pour créer des applications, faire de la recherche et ainsi créer ensemble « une ville meilleure ».

 

 

#URbANTECH

Urbantech NYC, c’est le programme mis en place pour soutenir les entrepreneurs et les innovateurs de l’écosystème de la smart city et de la cleantech : énergie, mobilité, gestion des déchets, eau, infrastructures digitales… Concrètement, il s’agit d’un espace de plus de 9 000 mètres carrés dans lequel les makers peuvent profiter de différents équipements de prototypage ou encore tester leurs projets sur les infrastructures de la ville.

 

 

#MARKETPLACE

La ville a imaginé Marketplace.nyc, une plateforme qui permet aux entreprises du secteur de la smart city d’exposer leurs produits, solutions et technologies permettant d’améliorer la qualité de vie des new yorkais. L’enjeu ? Briser les barrières entre les innovateurs et le gouvernement local.

 

Pour se transformer en une ville plus intelligente et inclusive, New York a mis en place une stratégie qui s’articule autour de plusieurs outils. Mais si la métropole américaine a été élue meilleure de sa catégorie en 2016, nos cités hexagonales ne sont pas en reste. En effet, en 2015, nous vous parlions déjà de Lyon et d’Issy-les-Moulineaux, deux exemples enthousiasmants qui prouvent que le digital, dans beaucoup de nos villes hexagonales, c’est déjà NOW… Cocorico !

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !