Digital for all now

#Transfonum : Question digital, Pôle emploi ne chôme pas !

Econocom 9 Sep 2015

L’épluchage des petites annonces dans les quotidiens ? Obsolète ! Aujourd’hui, c’est sur le web que l’on cherche du travail : en 2014, 80% des demandeurs d’emploi ont utilisé Internet dans leurs démarches. Le digital est devenu une composante essentielle de la recherche d’emploi et ça, Pôle emploi l’a bien compris ! En février 2015, l’organisme public présentait #Poleemploi2020, un plan d’action global incluant un volet sur la transformation numérique. Au programme, la poursuite de plusieurs grands chantiers digitaux : création d’une plateforme de ressources numériques destinées aux utilisateurs, ouverture des données à certains acteurs privés – job boards ou start-ups – et projets d’innovation collaborative… Tour d’horizon !

 

 

Encourager l’usage des canaux digitaux

 

En 2013, Pôle emploi lançait 100% web, un dispositif d’accompagnement dématérialisé mixant chat, mail et téléphone. Fonctionnant sur la base du volontariat, ce suivi 2.0 a dès le départ connu un taux de satisfaction de 87%… Un chiffre encourageant pour les premiers pas de l’institution dans le digital !

 

Depuis 2014, nouvelle étape : les usagers peuvent également participer à des entretiens d’embauche sans se déplacer. Comment ? Grâce à des salons en ligne, des rencontres virtuelles organisées ponctuellement pour contrer les freins liés à la mobilité. D’abord réservés à certaines régions tests, ils se généralisent aujourd’hui à l’ensemble de l’Hexagone. Et, pour les demandeurs d’emploi peu familiers avec Internet, des ateliers sont régulièrement organisés pour faciliter la compréhension et la maîtrise des outils digitaux.

 

 

MOOCS, Serious games, quiz, simulateurs d’entretien…

 

Réussir son CV, relancer un employeur, construire un projet professionnel… Depuis avril 2015,  Pôle emploi offre un accès gratuit à plusieurs moocs consacrés à l’emploi. Tous sont accessibles depuis l’Emploi Store, une plateforme lancée en juin et qui regroupe différents types de ressources numériques – quiz, simulateurs, serious games, forums… – développées par Pôle emploi lui-même mais aussi par des acteurs privés.

 

L’organisme s’oriente d’ailleurs davantage vers le collaboratif en multipliant les partenariats avec des job boards ou réseaux sociaux professionnels comme Viadeo… Un projet complexe, puisque Pôle emploi n’est pas propriétaire des offres publiées et doit donc obtenir le consentement des recruteurs. Côté CV, les données confidentielles sont si nombreuses que les pistes de partage envisagées sont encore en cours de validation par la Cnil.

 

 

L’open innovation au service de l’emploi

 

Fin 2013, Pôle Emploi s’est ouvert à l’open data et a mis à disposition certaines de ses données (offres d’emploi, statistiques du marché du travail…) dans son Emploi Store Développeurs, un espace virtuel public destiné à inciter à la création d’applications innovantes pour l’emploi.

 

L’institution s’essaye aussi à l’open innovation dans son LAB, situé à quelques pas des Buttes Chaumont à Paris. L’idée ? Développer synergies et échanges entre collaborateurs, usagers, partenaires et start-ups du secteur de l’emploi pour accélérer l’innovation et co-construire de nouveaux services. Le lieu est également un incubateur de start-ups et un réseau d’experts de champs variés : design, RH, juridique, communication…

 

En interne, c’est grâce à la plateforme InnovAction que les agents peuvent partager idées et bonnes pratiques : solutions destinées aux demandeurs d’emploi, méthodes de management… Les propositions sont soumises à un vote pendant une durée de 60 jours et celles qui retiennent le plus d’attention sont discutées au cours d’une réunion qui se tient tous les deux mois.

 

En misant sur l’innovation et la transparence, Pôle emploi devrait trouver sa place d’acteur de référence sur la diffusion des données du marché du travail. Par ailleurs, la mise à disposition d’outils digitaux vont lui permettre de proposer un service plus personnalisé et de libérer en agence un temps précieux qui peut ainsi être consacré aux usagers qui en ont le plus besoin…. Pas de doute, pour Pôle emploi, le recrutement digital, c’est NOW !

 

Crédit photo : pexels.com / Licence CC0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !