Digital for all now

Quand la réalité augmentée permet de faciliter le travail des chirurgiens

Econocom 8 Déc 2015

C’est une première mondiale : en Pologne, des Google Glass ont permis de sauver la vie d’un patient dont l’artère coronaire était totalement  bouchée. En effet, c’est grâce aux lunettes de réalité virtuelle du géant de Mountain View que le professeur Maksymilian Opolski a réussi une opération particulièrement complexe : les Google Glass lui ont permis d’accéder en temps réel à des informations sur l’artère concernée ainsi qu’à une représentation 3D de la zone à opérer.

 

Et si les Google Glass devenaient le nouvel accessoire fétiche des chirurgiens ? Déjà utilisées pour partager une opération en direct avec des confrères situés à l’autre bout du monde, elles permettent aujourd’hui de réaliser de véritables opérations augmentées.

 

C’est à Varsovie qu’une équipe de chirurgiens a, pour la première fois, chaussé les célèbres lunettes de Google pour réparer une artère coronaire – celles qui recouvrent la surface du cœur  –  complètement bouchée. Sur la table, un patient de 49 ans et sans doute très peu d’espoir, l’angioplastie coronaire, l’opération standard dans ce cas de figure, étant ici particulièrement complexe à réaliser du fait de la difficulté à visualiser l’obstruction avec les outils d’imagerie médicale utilisés habituellement.

 

 

Des Wearables pour optimiser l’efficacité des procedures chirurgicales

 

La solution ? Des Google Glass et une application spécifique, permettant de profiter d’une vue en trois dimensions de la zone à reconstruire et d’un dispositif de reconnaissance vocale pour zoomer et naviguer entre les images tout en respectant les impératifs de stérilité. Pour le professeur Maksymilian Opolsky, du département de cardiologie et d’angiologie de l’Institut de cardiologie de Varsovie, les wearables (technologies portables) pourraient, à l’avenir, faciliter le travail des équipes médicales, comme il l’a expliqué à UPI :

 

 

« Les wearables, utilisés pour affichés des données médicales, peuvent améliorer le confort des chirurgiens et renforcer l’efficacité d’une procédure chirurgicale. »

 

 

Après un succès mitigé auprès des particuliers à la suite du lancement du projet Google Glass en 2012, Google semble aujourd’hui plutôt cibler les professionnels. Si elle n’en est encore qu’à ses balbutiements, cette technologie pourrait très prochainement révolutionner le secteur de la santé. Outre la chirurgie, les lunettes de réalité augmentée peuvent permettre à un médecin de consulter rapidement un dossier ou même de le remplir en temps réel pour ainsi passer davantage de temps avec ses patients. Dans les zones isolées, elles peuvent également servir à transmettre des images à un confrère pour affiner un diagnostic. Terminé, donc, le cliché du médecin de campagne à monocle : bientôt, c’est peut-être de Google Glass qu’il sera équipé !

 

 

A lire aussi :

E-santé : des médecins et des patients toujours plus connectés !

Raphaël Mastier, Microsoft France : Le secteur hospitalier doit industrialiser sa modernisation numérique

La recherche fait des miracles avec la réalité virtuelle

 

Crédit photo : Kārlis Dambrāns / Flickr.com / Licence CC BY 2.0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !