Digital for all now

#Retail : Vous reprendrez bien une petite tranche de #beacon ?

Econocom 10 Avr 2015

Imaginez. Un client pénètre dans une boutique quand il reçoit un message sur son smartphone : c’est l’enseigne qui lui souhaite la bienvenue et l’informe des promotions en cours. Un peu plus tard, alors qu’il flâne dans un rayon, nouvelle alerte. Cette fois, c’est un bon de réduction pour l’un des produits qu’il est en train de regarder…  Non, ce n’est pas un fantasme de directeur marketing mais un scénario rendu possible par une technologie qui digitalise peu à peu nos magasins : le beacon.

 

Les beacons sont des balises qui utilisent la technologie Bluetooth pour communiquer avec les smartphones situés à proximité. Prisés par les enseignes de retail pour diffuser des offres promotionnelles ou personnaliser le parcours client, ils étaient jusqu’à présent uniquement disponibles sous forme de petits boitiers. Aujourd’hui, SmartFocus lance le beacon virtuel, un procédé de mapping inédit qui ne nécessite pas l’installation d’une infrastructure physique.

 

De l’Ibeacon au Beacon virtuel

C’est la marque à la pomme qui a dégainé la première avec l’iBeacon. Lancée en 2013 et déployé la même année dans les Apple Stores américains, il se présente sous la forme d’un boitier capable d’envoyer un signal en push sur les terminaux mobiles des clients présents en boutique. Seules conditions : qu’ils aient installé le logiciel iBeacon (inclus dans les dernières mises à jour d’iOS) et activé le Bluetooth.

 

iBeacon

L’iBeacon d’Apple

 

Les iBeacons des Apple Storeont inspiré la chaîne de grands magasins Macy’s ou la marque de prêt-à-porter American Eagle qui ont tous deux fait appel à Shopkick et son shopBeacon. En France, des enseignes comme Carrefour et PMU ont été parmi les premières à se lancer. Pour l’entreprise de paris hippiques, les beacons ont d’ailleurs été à l’origine d’un dispositif inventif : pendant la Coupe du monde 2014, des balises installées dans les restaurants ou bars partenaires envoyaient aux utilisateurs de l’application PMU un message les incitant à venir y jouer.

 

Face à la demande croissante, les offres se multiplient, proposées aussi bien par des géants comme  Orange que par des startups comme celle des français d’Ubudu. Côté équipement, jusqu’à maintenant, cette géolocalisation d’intérieur se faisait avec des petits capteurs sans fil à basse consommation d’énergie mais le beacon virtuelde SmartFocus, un éditeur de logiciel de marketing, pourrait bien rendre ces boitiers obsolètes. Le concept ? Pas de matériel à installer, pas de maintenance à effectuer, tout est dématérialisé. Xavier Banti, directeur général de SmartFocus, décrit ainsi  son beacon virtuel:

« Des algorithmes mesurent les fluctuations du champ magnétique terrestre via des capteurs dans le téléphone mobile. Aucune autre technologie de mapping n’obtient de tels résultats, en se basant sur un simple plan de boutique et sans recours à une infrastructure physique. » 

 

le beacon fait saliver les commerçants…

Le beacon virtuel de SmartFocus, est intégré à la plateforme de cloud marketing de l’éditeur. Les enseignes peuvent donc avoir une vision complète du parcours de leurs clients et leur proposer des interactions toujours plus contextualisées et personnalisées.

En effet, si les petits commerçants de quartier peuvent se targuer de connaitre les visages et les goûts de leurs clients les plus fidèles, le beacon qu’il soit virtuel ou physique, s’il est connecté à une application marketing, peut identifier une personne qui n’est venue qu’une fois il y a plusieurs mois pour acheter un tout petit article… Et donc lui proposer une offre en rapport avec cet achat.  Effrayant ? Pas vraiment : seuls les clients ayant donné leur accord (opt-in) peuvent être suivis à la trace et se voir proposer des recommandations, récompenses ou promotions.

 

 

Pour aller plus loin :

> Boutique hyperconnectée Miliboo : « Créer le lien entre le digital et le monde physique »

> eCommerce et boutiques : vers une communauté de destin

> Comment séduire ces clients accros à leur mobile ?

 

 

Crédit photo  : mark sebastian – Apple Retail Store, NYC (#28896) et Jonathan Nalder – beacons by jinyx.education / Flickr.com / Licence CC BY-SA 2.0

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !