Digital for all now

Santé mobile et connectée : l’utilisateur au cœur des innovations

Econocom 12 Jan 2015

Début janvier, le CES de Las Vegas (Consumer Electronic Show) accueillait 300 exposants dans le domaine de la santé et des biotechnologies, soit 35 % de plus que l’année passée. Ce secteur en constante croissance propose une offre éclectique, il peut être difficile pour l’utilisateur d’évaluer la qualité de ce qu’on lui propose.
Afin de créer de la confiance dans la « santé mobile », les fondateurs du site dmdpost.fr – présenté dans un article récent du Figaro – ont placé l’expérience utilisateur au cœur de leur système d’évaluation. Ce site se présente comme une plateforme d’analyse et d’évaluation de ces nouveaux outils, afin d’aider l’utilisateur à choisir ceux qui sont véritablement utiles et sûrs.

 

Les applications en santé-médecine répertoriées sont testées selon un parcours en plusieurs étapes, évaluant en premier lieu leur pertinence avant de juger de leur facilité d’usage, de leur utilité et de leur sécurité auprès d’un large groupe d’évaluateurs. Depuis la création du site en 2012, sur 11 000 applications, seules 4 000 se sont révélées posséder une visée véritablement médicale, et 1 067 seulement ont été jugées suffisamment pertinentes pour être évaluées par les testeurs.

 

Associer les patients et médecins, utilisateurs finaux

 

Comme le précise un article de mddonline.com, cet écart entre l’offre et la qualité pointe le souci croissant d’engager davantage les utilisateurs finaux, patients et médecins en particulier, pour designer des produits et services répondant à leurs besoins réels et adaptés à leur niveau d’équipement.

 

Les nouvelles technologies promettent d’aider les seniors dans leur vie quotidienne : ces derniers, moins bien équipés en smartphones et dont la maîtrise technologique ne suit pas toujours la rapidité des innovations, peuvent-ils réellement bénéficier des outils qu’on leur propose ?
Ainsi, la validation par le consommateur apparaît comme un maillon central dans le développement des applications mobiles et des objets connectés de santé pour 2015, ce que souligne FierceMobileHealthcare.com. En intégrant dans leur développement autorités sanitaires, praticiens, patients et usagers, l’adéquation entre les services et les besoins devra permettre à l’utilisateur de naviguer en confiance au sein d’une offre toujours grandissante.

 

Crédits photo : NEC Corporation of America (Flickr, Licence CC by 2.0)

Vous aussi prenez la parole et partagez avec nous votre histoire de Digital Maker !